Survol

Transparence et professionnalisme

L’Ordre a l’obligation de rendre des comptes au public et s’est engagé à faire preuve de transparence dans la réglementation de la profession enseignante.

En 2013, l’Ordre a lancé nombre d’initiatives et posé des jalons pour améliorer la transparence pour les élèves, les pédagogues et les parents.

Fixer la norme pour un enseignement de qualité

Que fait l’Ordre exactement et comment appuie-t-il l’excellence en enseignement? Vous en apprendrez bientôt davantage à ce sujet.

L’Ordre lance une initiative de communication pour sensibiliser le public à son existence et pour expliquer son travail.

Notre initiative de communication «Fixer la norme pour un enseignement de qualité» a pour but de faire savoir qui nous sommes, comment nous réglementons la profession enseignante en Ontario dans l’intérêt du public et surtout, à quel point les enseignantes et enseignants de la province sont qualifiés.

Aider le public à mieux comprendre ce que nous faisons est une partie importante de notre mandat. L’un de nos objets est de «communiquer avec le public au nom des membres».

Le conseil de l’Ordre en a fait une priorité et a adopté une série de principes pour guider cette initiative à une réunion extraordinaire le 29 avril 2013.

L’Ordre élabore des documents pour informer le public et faire intervenir les parents. Nous croyons en une communication ouverte. Cette initiative a pour objectif d’accroître notre niveau de transparence.

Nos recherches ont révélé que nous devions communiquer davantage. Beaucoup de gens ignorent l’existence de l’Ordre. Un sondage réalisé en 2013 a révélé que seule une infime partie du public connaît notre existence.

Pour y remédier, nous allons communiquer avec le public au moyen d’annonces dans des revues, en ligne et à la radio. Nous avons l’intention de participer à des conférences, des salons et des expositions qui s’adressent aux parents. Nous avons créé le Bureau de conférences dans le but de faire des présentations aux comités de participation des parents, conseillers scolaires et autres groupes communautaires.

Les activités continues de sensibilisation du public et de communication prévues dans le cadre de l’initiative reflèteront les normes de déontologie auxquelles tous les enseignants agréés de l’Ontario aspirent, soit l’empathie, la confiance, le respect et l’intégrité.

Simplification des processus d’enquête, de discipline et de rapport

Le dépôt de la Loi protégeant les élèves, en septembre 2013, a marqué le début d’une nouvelle ère de transparence et d’efficience pour les élèves, le personnel enseignant et les parents.

Le projet de loi 103 prévoit les plus importantes modifications à la Loi sur l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario depuis la création de l’Ordre en 1997. Ces modifications viennent appuyer les efforts continus de l’Ordre pour simplifier ses processus d’enquête et de discipline.

Ainsi l’Ordre pourra-t-il transférer les plaintes déposées contre ses membres directement au comité de discipline et révoquer automatiquement le certificat de qualification et d’inscription des membres reconnus coupables de mauvais traitements d’ordre sexuel. Les modifications prévoient également l’ouverture au public des audiences de remise en vigueur et la mise en œuvre de nouvelles échéances pour favoriser le traitement des plaintes.

Ce ne sont que quelques exemples des modifications majeures prévues dans le projet de loi 103, qui en était à sa deuxième lecture à la fin de l’année.

Les modifications reflètent les suggestions émises par le conseil de l’Ordre à la suite de l’examen indépendant de Patrick LeSage, ancien juge en chef de l’Ontario. Dans son rapport, M. LeSage a émis 49 recommandations, dont de nombreuses portant sur l’amélioration des pratiques de rapport et de transmission de l’information entre l’Ordre, le gouvernement et les conseils scolaires.

L’Ordre a suivi bon nombre de ces recommandations depuis le dépôt du rapport. D’importantes améliorations ont été apportées à la manière dont l’Ordre enquête sur les plaintes et transmet l’information. Par exemple, en janvier 2012, l’Ordre a rendu accessibles en ligne 600 décisions disciplinaires. Toutes les décisions disciplinaires sont maintenant affichées dans le site web de l’Ordre.

Accès aux décisions disciplinaires

Depuis la fin de 2013, vous pouvez accéder à la version intégrale de 779 décisions disciplinaires impliquant des membres de l’Ordre prises au cours des 17 dernières années dans notre site web.

L’Ordre continue également de rendre ses décisions disciplinaires accessibles au public par d’autres moyens :

Formation à l’enseignement prolongée

L’Ordre est fier de jouer un rôle de leadership dans l’élaboration du programme de formation à l’enseignement prolongé qui changera la façon de former les futurs pédagogues dans la province. Grâce à ce nouveau programme, les enseignantes et enseignants seront mieux préparés à exercer la profession qu’ils ont choisie.

À compter de 2015, la durée du programme de formation à l’enseignement doublera, passant de deux à quatre semestres, et la période minimale de pratique en salle de classe passera de 40 à 80 jours.

Le programme mettra davantage l’accent sur :

Il préparera les nouveaux venus aux défis actuels d’une carrière en enseignement et contribuera également à remédier au resserrement du marché de l’emploi. Le surplus d’enseignants n’a cessé d’augmenter depuis 2005. De plus, le sondage annuel sur la transition à l’enseignement révèle que les nouveaux enseignants souhaitent acquérir plus d’expérience pratique en salle de classe.

L’Ordre fait partie des principaux partenaires dans l’élaboration des exigences du programme. Nous travaillerons de concert avec la province et les facultés d’éducation pour mettre en œuvre le programme et apporter les changements législatifs nécessaires.

Nous avons l’intention de créer une section dédiée au programme de formation prolongé dans la page d’accueil du site web de l’Ordre à titre informatif.

Révision de nos pratiques d’inscription

La révision de nos pratiques d’inscription, entamée en 2007, vise à ce que nos lignes directrices, notre information et nos processus soient clairs et transparents.

Pour en savoir plus sur notre engagement à adopter des pratiques d’inscription équitables, consultez le rapport complet dans notre site web.

Trouver un membre

Avec 3,4 millions de visites en 2013, la section Trouver un membre a été la plus populaire de notre site web l’an dernier. Vous pouvez consulter le tableau public de tous les membres de l’Ordre où figurent leur nom, leurs qualifications et leurs titres de compétence ainsi que des précisions sur toute révocation, annulation ou suspension dont a fait l’objet leur certificat de qualification et d’inscription.

Suivez-nous dans Twitter

Depuis avril 2013, l’Ordre est présent dans Twitter pour mieux communiquer avec ses membres et le public. Suivez-nous, recevez de nos nouvelles et soyez au courant des événements, ressources pédagogiques et nouveaux rabais qui vous sont offerts, et bien plus!

Consultez notre page Facebook

Consultez la page Facebook de l’Ordre afin de :

Visitez notre chaîne YouTube

Visitez la chaîne de l’Ordre dans YouTube et visionnez des vidéos sur :

Abonnez-vous à nos cyberbulletins

Abonnez-vous à notre cyberbulletin public, La Norme, afin d’en apprendre davantage sur :

Les membres peuvent s’abonner en ligne au cyberbulletin Des nouvelles de l’Ordre, lequel contient les dernières nouvelles de l’Ordre et de la profession.

Découvrez les renseignements contenus dans nos rapports annuels

Nos rapports annuels des années précédentes sont disponibles dans notre site web et regorgent d’information. Vous pourrez vous plonger dans la vaste gamme de données statistiques disponibles au sujet des membres de la profession enseignante en Ontario.

 

Retour au début